Le GDR LiGA : un réseau pour l’interdisciplinarité

Le Groupement de recherche LiGA (Littoral de Guyane sous influence amazonienne) est un réseau scientifique créé en janvier 2014. Il réunit une soixantaine de chercheurs qui travaillent dans 24 laboratoires français autour de l’étude du littoral guyanais.

Filtration d'eau en mer pour connaître la quantité de sédiments présents sur différentes zones © CLafleur CNRS
Filtration d’eau en mer pour connaître la quantité de sédiments présents
© CLafleur CNRS

Son rôle est de favoriser la concertation scientifique et l’interdisciplinarité pour bâtir une vision transversale de ces recherches, qui sont organisées en 5 axes.
L’objectif est de mieux comprendre les dynamiques et vulnérabilités des communautés et des écosystèmes liés au littoral de Guyane française.

Le GDR LiGA rassemble les compétences d’une communauté diversifiée de chercheurs, relevant des disciplines suivantes :
géosciences, pour l’analyse des processus morpho-sédimentaires et pour la caractérisation des eaux côtières,
biologie et écologie, pour la connaissance des communautés et des écosystèmes associés,
sciences humaines, pour l’analyse de la vulnérabilité des territoires ou l’analyse des risques.

Prélèvements de contaminants organiques dans les sédiments, plage d'Awala © AGardel
Prélèvements de contaminants organiques dans les sédiments,
plage d’Awala © AGardel

Plus d’informations :
–  Communiqué de presse sur la création du GDR LIGA (13/02/14) – fichier PDF à télécharger
Présentation du GDR LiGA (novembre 2014) – fichier PDF à télécharger


Pourquoi un Groupement de recherche sur le littoral guyanais ?

Mis en place en janvier 2014 pour une durée de 4 ans, le GDR LiGA permet de structurer les recherches sur le domaine littoral guyanais.
Les équipes investies dans l’étude de cet environnement éprouvaient depuis quelques années la nécessité d’amplifier l’interdisciplinarité de leurs approches, afin d’accroître l’efficacité et la visibilité de leurs travaux. La majeure partie des équipes concernées sont établies en France hexagonale.

Cette réflexion en réseau a été menée dès 2010, à l’initiative du Groupement d’intérêt scientifique IRISTA (Télécharger le Rapport 2012-2013). Sous l’égide du CNRS Guyane et en partenariat avec le centre Ifremer de Guyane, deux ateliers thématiques « Espaces côtiers guyanais » ont été organisés en octobre 2010 et novembre 2012, dans le cadre du groupe Mer d’IRISTA. L’atelier de novembre 2012 a réuni une trentaine d’experts scientifiques de différents organismes de recherche (CNRS, Ifremer, IRD, BRGM, Universités) et de gestion de l’environnement (DEAL, ONCFS).

Tachéomètre pour mesurer l'architecture des arbres © CProisy IRD AMAP
Utilisation d’un tachéomètre pour mesurer l’architecture des arbres © C.Proisy, IRD, UMR AMAP

La constitution en 2012 d’une équipe de recherche pérenne « Écosystèmes littoraux » au sein du CNRS Guyane a joué un rôle moteur dans la mise en place du GDR LiGA.
Antoine Gardel, maître de conférences universitaire en délégation au CNRS Guyane, assure la direction de cette équipe, ainsi que la co-direction du GDR LiGA, en binôme avec François Fromard.


Approches scientifiques

Le Groupement de recherche LiGA a pour objectif de développer de nouvelles connaissances en recherche fondamentale. Les chercheurs vont s’intéresser à la biodiversité présente dans l’espace côtier guyanais; au fonctionnement et à la dynamique des communautés et des écosystèmes qui y sont liés; ainsi qu’à leur capacité de résilience en situation de contraintes et de forçage.

La recherche appliquée est l’autre composante du projet, qui prend en compte la question de la vulnérabilité du littoral de Guyane (érosion et envasement, pollutions chroniques et accidentelles) et la gestion de ses ressources (pêche crevettière, pêche côtière, ressources minérales).
La conservation et la gestion de sites remarquables et d’espèces indicatrices, emblématiques ou à statut (tortues marines, frégates, mérou géant) sont aussi des aspects importants du projet.


Qu’est-ce qu’un Groupement de recherche ?

Un Groupement de recherche (GDR) est un réseau de recherche français sans personnalité juridique, créé pour une durée de 2 à 4 ans renouvelable. Il est constitué pour assurer la coordination scientifique d’une thématique déterminée.
Les GDR sont des outils du CNRS, il s’agit de structures opérationnelles de recherche. Leurs règles essentielles d’organisation et de fonctionnement sont définies en amont par le CNRS.
En savoir plus sur les GDR ici.